BiodiverCités78 écrit à Monsieur le Maire le 8 décembre 2014


Objet : A Fourqueux, on aime les arbres


Nous vivons dans un cadre remarquable puisque environ les 2/3 du territoire sont constitués de bois et d’espaces verts, et, en tant qu’association de protection de la biodiversité, nous sommes attentifs à toute évolution de notre patrimoine naturel.                                                                        

Des événements récents nous alertent et nous amènent à vous écrire ce courrier.


Le défrichage du lieu-dit La Raffière                                                                                                          

Nous sommes plusieurs à avoir constaté l’abattage des arbres dans cette zone et à en avoir été affectés car  la mairie a détruit un bel espace vert, riche de biodiversité et apprécié des nombreux promeneurs. Aucune information ou explication n’a été communiquée  sur ce sujet. De plus, cette opération a eu lieu en période estivale, ce qui laisse l’impression d’avoir été faite en catimini.   Nous avons donc voulu comprendre. Dans un premier temps, la réponse de la Municipalité a été que ces défrichages avaient été effectués car la Mairie en avait l’autorisation, mais sans qu’il n’y ait de projet d’aménagement. En insistant un peu, il nous a été dit que, peut-être, un jour, sur l’une des parcelles, il y aurait une maison de retraite, sur l’autre parcelle, rien n’est actuellement prévu. Mais alors, pourquoi ne pas en informer clairement la population, d’autant plus que notre commune s’est engagée dans une démarche d’Agenda 21 ? Nous savons qu’il s’agit d’une zone à urbaniser, mais en l’absence de projet défini, était-il bien nécessaire d’agir de façon aussi radicale ?


La place de l’Espace Pierre Delanoë                                                                                                          

Dans le même temps, la place de l’Espace a été refaite, et pendant l’été, les arbres qui bordaient la route ont été abattus. Il nous a été répondu que ces arbres étaient malades, mais nous souhaiterions savoir qui a fait ce diagnostic.  Conformément aux dispositions applicables en zone urbaine, pouvez-vous nous confirmer que de nouveaux arbres seront replantés en nombre identique ? En plus, cette place minéralisée, assez froide,  ne correspond pas à l’image, une nouvelle fois, d’une commune engagée dans une démarche d’ Agenda 21 et partenaire de la LPO. Elle ne reflète pas l’idée d’un centre-ville mettant en avant le végétal et ne donne pas envie de s’y arrêter.  Des jardinières constituent plus du mobilier urbain qu’un véritable biotope naturel. Quelles actions envisagez-vous pour redonner vie à cette place ?


 Le cœur de village                                                                                                                                   

Nous aurions souhaité avoir de bonnes nouvelles des superbes arbres du chantier de cœur de village, ces arbres étant protégés et le promoteur s’étant engagé à les conserver en l’état. Malheureusement, suite à quelques erreurs de manipulations d’engins de chantiers, ces arbres n’existent plus. Il parait que le promoteur est très ennuyé…Là aussi, aucune information n’a été diffusée. Quels dédommagements avez-vous demandés ? Quelles essences d’arbre seront replantées ? En quelle quantité ? A quelle échéance ? Enfin, nous déplorons le choix par le promoteur de haies de thuyas ce qui est contraire au cahier des recommandations architecturales et paysagères, car celles-ci banalisent le paysage et constituent une barrière végétale qui empêche la circulation des espèces. Pourriez-vous intervenir afin d’obtenir un changement d’arbustes en orientant le choix vers des essences qui puissent servir de réserve de nourriture et d’abris aux oiseaux ?


Rû du Buzot

Ppour terminer cette rubrique consacrée à nos arbres que nous aimons tant, nous avons découvert le 1er décembre qu'une nouvelle parcelle de forêt a été défrichée le long du rû de Buzot, dans le prolongement des tennis. Aucune explication, aucune information préalable, aucun affichage ! Quel est le projet à venir ? Nous pensons qu'il vaudrait mieux nettoyer le cours du rû que d'abattre les arbres. Décidemment, nos arbres sont bien maltraités....


L’association BiodiverCités78, comme vous l’aurez compris, est très attachée à la place de l’arbre dans la commune. C’est pourquoi elle en fera le cœur de son action en 2015. Nous espérons avoir de bonnes nouvelles en termes de plantations à communiquer à ses membres, et plus largement, aux habitants de Fourqueux.  Et pourquoi pas des actions communes sur le thème de l’arbre ?
Dans l’attente de lire vos réponses à nos interrogations, veuillez agréer, Madame, Messieurs, nos sincères salutations.                 

 



Les réactions

  1. Avatar
    annigret koch

    bjr, habitant au 35 rue de st germain avec vue sur le lycée international , mon voisin au 37 rue de st germain possède un enorme if (magnifique.) pourriez vs me dire s'il fait partie des espèces protégés? merci bien slts ak

Laisser un message

CAPTCHA