Feuille de Chou n°12

Le 1er Sept. 2017

 

Le mot de la Présidente

Toute l'équipe de BiodiverCités 78 se remet au travail pour entamer l'année scolaire avec ardeur et enthousiasme et vous proposer sorties et ateliers.
Il faut envisager dès maintenant les moyens à mettre en oeuvre pour aider nos amis les oiseaux et les petits mammifères des jardins à affronter l'hiver. Avec l'aide de BiodiverCités 78, vous construirez abris à hérisson et nichoirs pour les abriter.
Nous lançons un appel à l'aide pour le forum des associations le dimanche 17/9 : tenue de notre stand et point de location des écocups dans le souci de supprimer les gobelets jetables donc de réduire les déchets.
Nous avons aussi besoin de connaitre votre avis sur l'activité de l'association pour préparer au mieux 2018.
Merci de votre soutien et de votre participation.
Bonne rentrée à tous !

 

Isabelle Lefèvre.

 

biodivercites78@gmail.com

 

Petits rappels :

  • Un nouveau n° de téléphone spécifique à B78 est à votre disposition: le 06.4885.9929. Il nous servira également à vous contacter par SMS avant nos différentes actions.
  • Nous souhaitons connaître votre sentiment sur les différentes actions de l’association. C'est important pour nous permettre de définir notre agenda 2018. Quelques minutes suffisent avec notre  formulaire en ligne.

 

Une rentrée chargée !

 

Activités récentes

 

A Fourqueux et aux environs

  • C'était les vacances!

 

Biodiversité et Environnement

  • Un été à court d'eau : cessons les dérogations ! Les réserves d’eau sont historiquement basses. Pour garantir l’approvisionnement en eau potable et protéger les milieux aquatiques, les préfets ont la responsabilité de limiter les divers usages de l’eau. (FNE)
  • La France tue de plus en plus de loups au lieu d'organiser la cohabitation. L’arrêté fixant le nombre maximal de loups pouvant être tués pour la saison 2017-2018 vient de paraître : il fixe ce nombre à 40, soit 4 de plus que celui de la saison précédente ! Il poursuit et aggrave ainsi la gestion calamiteuse de ce dossier engagée par le précédent gouvernement. (FNE)
  • Le pharaonique projet minier de la "Montagne d'or" en Guyane mérite bien un débat public. Au regard des lourds enjeux économiques, sociaux et environnementaux qu’impliqueraient le choix d’inscrire la Guyane dans une exploitation aurifère industrielle et le gigantisme de ce projet minier en pleine forêt amazonienne, le projet "Montagne d’or" nécessite selon France Nature Environnement et Guyane Nature Environnement un débat public. (FNE)
  • Nicolas Hulot a annoncé le 8 août 2017 que la lutte contre le braconnage du Bruant ortolan dans les Landes sera renforcée. FNE salue cette décision attendue depuis si longtemps. (FNE)
  • Alors que les cadavres d’un oiseau rare et protégé, le Faucon Crécerellette, s’accumulent au pied des éoliennes de son parc du Causse d’Aumelas, l’entreprise ne prend aucune mesure pour limiter cette mortalité. FNE assigne EDF Energies Nouvelles. (FNE)
  • Bonne nouvelle : les Atlas de la Biodiversité Communale sont relancés. L’Agence Française pour la Biodiversité (AFB) vient de lancer un appel à manifestation d’intérêt pour financer la réalisation de 500 Atlas de la Biodiversité Communale (ABC). Une bonne nouvelle selon France Nature Environnement !
  • 5 idées reçues sur la nage commerciale avec les dauphins. Face aux arguments avancés par les opérateurs de nage avec les cétacés et leurs clients, laissant sous-entendre que la nage commerciale avec les cétacés est une activité respectueuse et sans risque à la fois pour les pratiquants et les mammifères marins, France Nature Environnement s’est livré à un exercice de vrai/faux pour tordre le cou aux idées reçues.
  • Les renards à la rescousse pour lutter contre la maladie de Lyme ? B78
  • Alerte rouge sur l’extinction des espèces. Une nouvelle étude scientifique pointe un recul massif du nombre d’animaux sur la planète. Pour les experts, il est urgent d’agir pour la biodiversité. (Le Monde)
  • Des millions d’hectares de forêt amazonienne ouverts à l’exploitation minière. Le président brésilien a décidé d’abroger le statut de réserve naturelle de cette zone située dans les Etats du Para et de l’Amapa, dans le nord du Brésil (Le Monde)
  • L’éléphant d’Afrique en danger de mort. Cause de cette hécatombe : la destruction et la fragmentation de leurs habitats naturels devant l’extension des villages, des activités agricoles et de l’élevage. Mais la principale raison de la mort des éléphants réside dans le braconnage.
    (Le Monde)
  • Des scientifiques inquiets de la chasse à outrance de bélougas et des orques en Russie. Leur capture est autorisée dans l’Extrême-Orient russe sous certaines conditions, non respectées. Les mammifères marins terminent souvent leur vie dans des aquariums chinois. (Le Monde)
  • La pollution lumineuse, une menace de plus pour les pollinisateurs. Une étude révèle les effets en cascade de la lumière artificielle nocturne sur les écosystèmes. (Le Monde)
  • Delphinariums : les ONG gagnent une manche devant le Conseil d’Etat. La plus haute juridiction administrative n’a pas ajourné l’interdiction de reproduction des dauphins et des orques en captivité, ce que demandaient trois établissements hexagonaux. (Le Monde)

Plus d'informations sur notre site www.biodivercites78.com

 



Il n'y a aucun message pour le moment.

Laisser un message

CAPTCHA