1. Trier ses déchets : utiliser un bio-seau:

Le seau à compost permet de stocker proprement les déchets de cuisine avant de les déposer dans le composteur.  Budget  5 à 20 €

 

         2. Aérer son compost : s’aider d’un mélanger à composteur

 

Le mélangeur de compost permet d'obtenir un meilleur engrais organique en mélangeant les couches afin d'aérer votre compost (opération à répeter toutes les 4 semaines). Ainsi oxygéné, le processus de fermentation est accéléré. Budget : 20 à 30 €

 

         3. Mieux démarrer un compost ou activer le processus : rajouter de l’activateur à compost

 

L’utilisation d’un activateur de compost est facultative mais permet d’obtenir plus rapidement un compost de qualité.  Budget entre 5 et 10 € 

 

         4. Stocker de la matière sèche.

 

Une grande poubelle permettra de stocker préventivement de la matière sèche quand elle est disponible 'éta) pour une utilisation ultérieure.

 

          5. Avoir sous la main des gants, pelle, griffe, petit seau pour les manipulations habituelles

 

Télécharger notre document avec des exemples d'accessoires



Il n'y a aucun message pour le moment.

Laisser un message

CAPTCHA