Le premier ministre canadien, Justin Trudeau, au Parlement européen, à Strasbourg, le 16 février.
En raison de l’accord de libre-échange, ce poisson transgénique canadien peut atterrir dans les assiettes européennes dès le 21 septembre.
Dites NON aux OGM dans votre assiette!